7 idées reçues sur la rénovation énergétique

Vous pensez que la rénovation énergétique n’est pas faite pour vous ?

Rétablissons la vérité sur la rénovation énergétique !

« ARNAQUE ! » « Attention c’est de l’arnaque … » « MDR cette arnaque ! »

L’une des principales idées reçues dans le secteur de la rénovation énergétique, et la plus répandue, est la suivante : C’EST DE L’ARNAQUE.

Bien qu’il y ait eu, malheureusement, beaucoup d’abus sur le marché de la rénovation énergétique, de nombreuses entreprises, tel que le Groupe EHE, proposent des prestations fiables.

Un grand nombre d’arnaques sur le marché de la rénovation énergétique ont ébranlé la confiance de nombreuses personnes ; qui s’inquiètent désormais de la qualité de la réalisation de leurs projets de rénovation domiciliaire.

Le label « RGE » (Reconnu Garant de l’Environnement) est une marque de qualité qui sert à valoriser le savoir-faire et les compétences de l’entreprise ou de l’artisan. La certification RGE est obligatoire pour prétendre toute prestations prises en charge par les aides et subventions.

 

« Ça coûte cher ! »

Entreprendre des travaux de performance énergétique englobe différents métiers du bâtiment.
On intègrera des produits ainsi que des équipements plus écologiques et plus respectueux de la nature pouvant être dotés de nouvelles technologies qui s’avère plus chères. Néanmoins, la rénovation énergétique doit être vue comme un investissement rentable à moyen et long terme, donc il est important de comprendre que « oui », il s’agit de dépenses amortissables.

 

« Un chantier compliqué et long »

La réalisation des travaux de rénovation énergétique soumet l’artisan à prendre en compte de nombreux facteurs. En effet, selon les prestations à effectuer, la superficie du bien, la période de l’année et la durée prévisionnelle des projets le chantier peut prendre plus ou moins de temps. 

 

« Les murs isolés ne peuvent plus respirer »

Le principe qu’un mur doit « respirer » n’est pas fondé. Un mur qui respire est donc un mur perméable qui laisse donc entrer l’humidité. Le renouvellement de l’air et l’évacuation de l’humidité s’effectuent donc uniquement par aération (par les fenêtres ou l’installation d’une ventilation mécanique (VMC ou VMI). D’ailleurs celles-ci permettent de rendre l’air intérieur plus sain. 

 

« Il est impossible d’atteindre une faible consommation dans les vieilles maisons !« 

Majoritairement, les consommations de chauffage sont au moins divisées par deux, en améliorant l’isolation de votre habitat. Vous n’aurez plus de sensation de paroi froide ce qui vous amènera à moins chauffer votre logement. Les matériaux isolants s’adaptent en fonction des supports (pierre, béton, bois…). Aussi, isoler son bien c’est réduire le temps que met l’air chaud ou l’air froid pour travers les parois. 

« L’isolation n’est indispensable qu’en hiver« 

L’isolation thermique de votre logement permet de garder un confort thermique adéquat en hiver comme en été. Lorsque les températures extérieures augmentent, l’isolation permet de maintenir la fraîcheur à l’intérieur du logement. Avec une bonne isolation, le froid comme le chaud s’infiltrent moins facilement grâce à la réduction des ponts thermiques.

« Est-ce que je réduis réellement mon impact sur l’environnement ?« 

En démarrant de tels projets chez vous, vous contribuerez à protéger l’environnement et à respecter davantage la planète. La rénovation énergétique, c’est choisir des équipements moins polluants et moins abrasifs, donc à long terme, ils seront moins destructeurs pour l’environnement.
De plus en plus, les entreprises utilisent des matériaux écologiques s’inscrivant dans une démarche de développement durable.